Monday, November 16, 2015

NOUS SOMMES AVEC PARIS


Image result for black ribbonEnglish Transcript: It’s difficult to express the way life happens now. Hello everyone, and welcome to an unfortunate edition of Me Talking. A lot has happened over the last few days, and it’s taken a lot to gather my thoughts on the recent events in Paris and the recent events that have effected myself and my family, and the majority of this post will be about what atrocities transpired that can’t and will not be forgotten. I apologize to anyone effected by this tragedy, but that is all I can really say. I have lost friends and family to violence, but I cannot say I have ever lost someone when they did nothing to earn their eternal punishment. Those who died in Paris were people like you and me. They were soccer fans, music enthusiasts, daughters, sons, fathers, and mothers just trying to enjoy life for what it really was, and to have a group of people come in and rip those small spots of “happiness” from them is something that cannot be expressed nor fixed through advice or poetry or a written letter of condolences. All I can do, not just as a writer or artist, but as a friend to several of the French descent, is tell you all that there will come a day where this threat will pass. The French people have always opened their arms to those in need of a physical and cultural home, but the threat of terrorism has shaken the very foundation to which the French people view other cultures and ways of life. I don’t apologize much for I feel all I do is done through a lack of impulsiveness, but believe me when I say I’m sorry for all that’s happened, and I offer my condolences. With all that being said, I will have to postpone the sneak preview of “PEREZ: THE FILM” until December 5th, due to personal reasons. I apologize for the delay, but I know all of you reading this will understand the reason why I’ve decided to make this decision. To be frank, too much shit has happened and I need a moment to think, and I believe at a time like this, some good thought for once is just what the world needs. Thank you.
 
                                                            Rodolfo Perez
                                                            P.E.N.T.C.I.
Image result for black ribbon 
 
Transcription Francais: Il est difficile d'exprimer la façon dont la vie se passe maintenant. Bonjour à tous, et bienvenue à un malheureux édition de moi qui parle. Beaucoup de choses ont passé au cours des derniers jours, et il a fallu beaucoup de rassembler mes pensées sur les récents événements à Paris et les événements récents qui moi et ma famille ont effectuées, et la majorité de ce poste sera sur ce atrocités apparu que ne peut pas et ne sera pas oubliée. Je présente mes excuses à quiconque effectuée par cette tragédie, mais qui est tout ce que je peux vraiment dire. Je l'ai perdu des amis et la famille à la violence, mais je ne peux pas dire que je l'ai jamais perdu quelqu'un quand ils ne faisaient rien pour gagner leur châtiment éternel. Ceux qui sont morts à Paris étaient des gens comme vous et moi. Ils étaient des fans de football, les amateurs de musique, filles, fils, pères et mères juste essayer de profiter de la vie pour ce qu'elle était vraiment, et d'avoir un groupe de personnes entrent et rip ces petites taches de «bonheur» d'eux est quelque chose qui ne peut pas être exprimé ni fixe grâce à des conseils ou de poésie ou une lettre écrite de condoléances. Tout ce que je peux faire, et pas seulement comme un écrivain ou d'un artiste, mais comme un ami à plusieurs de la descente française, est de vous dire tout ce qu'il y viendra un jour où cette menace va passer. Les Français ont toujours ouvert leurs bras à ceux qui en ont besoin d'une maison physique et culturelle, mais la menace du terrorisme a ébranlé les fondements même à laquelle les Français considèrent les autres cultures et modes de vie. Excusez-moi pas beaucoup car je sens que je ne fais se fait par un manque d'impulsivité, mais croyez-moi quand je dis que je suis désolé pour tout ce qui est arrivé, et je vous offre mes condoléances. Avec tout cela étant dit, je vais devoir reporter l'aperçu de “PEREZ: THE FILM” jusqu'au 5 Décembre, pour des raisons personnelles. Je suis désolé pour le retard, mais je sais tout de vous lire cela va comprendre la raison pour laquelle je l'ai décidé de prendre cette décision. Pour être franc, trop de la merde est arrivé et je besoin d'un moment pour réfléchir, et je crois à un moment comme celui-ci, une bonne pensée pour une fois est tout ce que le monde a besoin. Merci
 
                                                            Rodolfo Perez
    
 
                                                            P.E.N.T.C.I.

No comments:

Post a Comment